Festivaleon

La microgreffe capillaire : La meilleure solution à votre calvitie !


Non classé Publié le
La microgreffe capillaire : La meilleure solution à votre calvitie !

Environ 75% des hommes et 45% des femmes sont touchés par la chute de cheveux. De cause héréditaire ou cicatricielle, ce phénomène peut sembler disgracieux et être mal vécu, le ressenti psychologique varie en fonction de chacun.  Face à une calvitie naissante ou avancée, les implants capillaires sont une solution à l’efficacité remarquable. Ils sont aussi une excellente solution pour combler les vides laissés par certaines cicatrices ou brûlures, ou encore les conséquences de certaines maladies du cuir chevelu. 

 

Plus durable et naturel que les perruques, les extensions ou les rajouts, les implants capillaires sont une solution de plus en plus répandue et accessible. Perfectionnée au fil des années, cette technique est aujourd’hui la meilleure solution disponible sur le marché. Il vous suffit de vous adresser à une clinique esthétique qualifiée qui vous accompagnera dans votre démarche et vous expliquera les avantages et les inconvénients de chaque méthode.

 

L’implant capillaire : Pour qui ?

 

                Bien que l’implantation capillaire soit une chirurgie réalisable sur la plupart des gens, on ne peut pas la subir n’importe quand. C’est à partir de 30 ans que l’on peut envisager sérieusement une greffe de cheveux. Avant cet âge, le système hormonal n’est pas encore stabilisé et il y a de fortes chances qu’une autre intervention soit nécessaire à l’avenir. Ceci est valable pour les hommes comme pour les femmes, il est possible de réaliser cette opération à tout âge la trentaine passée.

 

Le passage d’un trichogramme est parfois nécessaire. Il s’agit d’un bilan capillaire réalisé par des professionnels expérimentés, un examen de vos cheveux et du cuir qui en déterminera les carences. Il vous aidera à convenir de la technique à adopter. Quant au prix de l’opération, il sera déterminé en fonction de vos besoins avec le chirurgien plasticien.

 

L’âge, la densité pilaire de la zone de prélèvement, l'espérance de vie de vos cheveux et la raison de votre calvitie ou alopécie sont autant de critères rentrant en compte quant au choix de la méthode à adopter pour la greffe.

 

 

Les différentes techniques de greffe de cheveux

 

La microgreffe de cheveux (ou micro transplant capillaire) repose sur la manipulation de l’unité folliculaire. Le follicule pileux est la petite poche dans laquelle le poil prend racine, c’est précisément cette zone qui est traitée lors de l’intervention. A l’aide d’une petite aiguille, une micro incision est pratiquée dans le cuir chevelu, on peut ainsi rajouter un cheveu. Voici les deux techniques communément utilisées, la façon dont la racine est prélevée constitue leur principale différence:

 

FUE ou Extraction d’unités folliculaires : Cette technique consiste en un prélèvement d’unités folliculaires pour les réimplanter une par une sur le cuir chevelu. La FUE est le traitement privilégié lorsque la zone sans cheveux n’est pas très conséquente (stade 1 et 2 de la calvitie). Les greffons peuvent être prélevés sur différentes zones du corps du patient (arrière de la tête, pubis, torse etc ...). Cette technique de rajout qui demande minutie et précision nécessite une équipe compétente et expérimentée.

 

-   FUT ou Transplantation d’unités folliculaires : Aussi appelé MDHG (Mega Density Hair Graft), ce procédé plus conséquent est préférable si vous souhaitez gagner une densité capillaire plus importante en un temps réduit. L’opération consiste à prélever une bandelette d’unités folliculaires pour la transférer directement sur la zone à traiter. On prélève une partie du cuir chevelu du patient à l’arrière de son crâne (zone rétro-auriculaire et occipitale), qui est ensuite divisée en plusieurs mini greffons (de 3 à 12 cheveux) répartis minutieusement pour obtenir une repousse naturelle sur les zones greffées. Cette opération se doit d’être réalisée dans un institut certifié par la Haute Autorité de Santé. La méthode FUT est à privilégier n cas de calvitie importante. L’opération peut être réalisée plusieurs fois sur un même patient si nécessaire.

 

Peu importe le nombre de greffons prélevés, la qualité des racines est l’élément le plus important à prendre en compte pour garantir la réussite de votre greffe capillaire.

 

Ces deux techniques peuvent être appliquées de manière complémentaire. Elles sont réalisées sous anesthésie locale et sont donc totalement indolores, pour votre plus grand confort. Plusieurs séances sont nécessaires à la réalisation de ce travail méticuleux qui demande entre deux et cinq heures par intervention. Les suites de l’opération ne sont pas douloureuses, quelques jours de convalescence vous seront préconisés.

 

Cependant si vous ne souhaitez pas passer par l’implantation capillaire, d’autres techniques existent pour pallier à une importante chute de cheveux.

 

 

La greffe de cheveux : Avant / Après la chirurgie

 

La réussite de cette opération est garantie à 100%, le rejet de greffe est impossible. Les implants tomberont peu après l’intervention. C’est tout à fait normal, c’est à ce moment que de nouvelles cellules capillaires seront générées (grâce aux cellules souches présentes dans les implants). Il vous faudra patienter entre 1 et 3 mois pour admirer votre nouvelle crinière ! Ne soyez pas étonné si votre cheveu parait un peu fatigué lors de la première repousse, avec un peu de temps, il reprendra sa forme et couleur naturelle. Votre cuir chevelu continuera à se renouveler naturellement après ce court moment d’adaptation.

 

Les conséquences post-opératoires sont légères. Suiteà l’opération, les cicatrices sont imperceptibles voire inexistantes. Des croûtes seront visibles les quelques jours suivant l’intervention mais ne vous inquiétez pas, elles disparaîtront très rapidement ! Les cheveux implantés sont définitifs et naturels, aussi, il faudra attendre environ 6 mois avant de pouvoir constater un changement sur les zones opérées. L’intervention vous garantit un résultat à vie. Vos cheveux ne vous quitteront plus ! De nombreuses photos montrant l’évolution de la chirurgie sont visibles sur internet. Elles vous conforteront dans votre choix de subir cette intervention, vous ne le regretterez pas. 

 

Le prix de la microgreffe

 

Le prix d’une microgreffe est à la séance et oscille entre 2500 et 6500 euros, c’est le prix d’un investissement sur le long terme qui vaut le coup ! Attention à ne pas se laisser séduire par des prix beaucoup plus bas qui pourraient être le reflet d’un travail largement moins qualitatif.